Archive | January 2013

FASTO : Light painter

Image

Depuis quand fais-tu du light painting ?

Environ 4 ans. A la base je fais du graff mais souvent les gens qui font du light painting viennent du milieu du graff.

Comment as-tu découvert cette technique artistique ?

A l’époque j’ai découvert un blog où l’artiste faisait une photo avec une lettre en light painting et ça m’a intrigué. Il m’a expliqué comment faire car je ne suis pas du tout photographe de formation. Il m’a donc juste expliqué comment faire deux trois réglages iso, etc. J’ai essayé avec l’appareil photo de ma mère, fait des tests, et j’ai réussi à donner quelques trucs rigolos. Après j’ai laissé de côté l’appareil photo, pour le reprendre un peu plus tard.

Qu’est-ce qui t’a amené à te retourner vers le light painting ?

Pour mon école, j’avais ensuite dû rendre un gros projet d’art en fin de cycle avant de partir à la fac. Je n’avais pas d’idée et je me suis rappelé de cette technique. Je l’ai par la suite développée durant toute une année. N’ayant aucune technique en photo à la base, j’ai un peu galéré au début, et avec l’aide de quelques potes j’ai appris petit à petit. Maintenant, quand je suis avec mon appareil, je tilt tout de suite ce que j’aurais fait, avant, en plusieurs mois. Et c’est vraiment comme ça que j’ai pu me perfectionner et réussir à faire ce que je fais aujourd’hui : en apprenant petit à petit.

Ta formation ?

J’ai fait une école un peu spéciale pour commencer, l’école Waldorf. Ecole inspirée de la pédagogie allemande, plus basée sur l’art. Et ensuite j’ai fait un bac option arts. Aujourd’hui je suis à Paris 1 Sorbonne en fac d’art.

/Fasto LightGraff Facebook\

Image

Image

Advertisements